B-AMP

B pour Blog,

AMP pour Assistance Médicale à la Procréation.

B-AMP, une tribune de rassemblement autour de l’envie d’être parents.

B-AMP, un collectif pour parler de l’infertilité et de l’AMP, parce que c’est – encore – méconnu, voire tabou.

B-AMP, une formidable initiative de « PMettes », pour les « PMettes » (qui tiennent ou non un blog), leurs conjoints, mais pas seulement : pour tout le monde en fait : l’entourage, les médecins, les politiques, les anonymes…

La PMA vue par les principaux(ales) intéressé(e)s, pour faire bouger les choses, pour faire « B-AMPer » les choses !

C’est ici que ça se passe : Collectif B-AMP.

Félicitations à toutes les personnes à l’origine de cette belle idée.

Publicités

Quand l’enfant se fait attendre

Miss Impatiente continue sur sa lancée dans la catégorie « Au sujet de l’infertilité », après le post sur le livre Un enfant… …enfin, un nouveau billet sur l’excellent documentaire Quand l’enfant se fait attendre.

Réalisé par Blandine Maire (elle-même confrontée à l’infertilité), ce documentaire suit 4 couples qui ont des difficultés à avoir un bébé naturellement.

Jeudi soir à 23h25, Miss Impatiente était donc devant sa télé, avec Monsieur Bleuet (qui a réussi à tenir sans s’endormir jusqu’à la fin, soit 1h du mat’, fait assez exceptionnel pour être signalé).

Voici quelques raisons de regarder ce documentaire :

– On est loin des « reportages » de télé-réalité qui plongent dans le pathos.

– Ça sonne vrai, c’est plein d’émotions, les témoignages sont poignants et pleins de justesse.

– Les causes d’infertilité et les traitements sont succinctement mais clairement expliqués (très bonnes interventions du corps médical). Le côté psychologique (et notamment l’impact de l’infertilité et des traitements) est également (bien) traité.

– À travers les histoires des 4 couples, la plupart des pathologies et des traitements de PMA sont abordés (infertilité masculine, féminine, inexpliquée, fausse-couches, IAC, FIV, don de gamètes…).

– Mais pas seulement : des questions un peu « tabou » comme l’impact sur la sexualité, les relations avec les proches, la confrontation avec les grossesses des autres, les achats pour un bébé encore absent, le recours aux forums ou aux blogs … aussi. En voyant tout ça, Miss Impatiente s’est sentie bien plus « normale » (d’ailleurs elle a dit un certain nombre de fois à son homme : « Ah tu vois, elle aussi ! »).

– La phrase d’un des médecins : « Rien n’est plus idiot que dire à une femme qui veut un enfant de moins y penser ». Miss Impatiente a kiffé ce passage.

Regarder ce reportage a fait énormément de bien à Miss Impatiente et à Monsieur Bleuet. De suivre les aventures de ces 4 couples, qui ont osé partagé leurs espoirs, leurs déceptions, leurs craintes, leurs bonheurs, ça leur a fait prendre conscience qu’ils n’étaient pas tout seuls, ça leur a donné des raisons d’espérer. Ça les a secoués aussi. Mais ça leur a donné des ailes.

Alors Miss Impatiente tenait à dire MERCI à toutes les personnes ayant participé à la réalisation et à la diffusion de ce reportage.

À noter : prochaine rediffusion le mardi 23 avril à 23h45.

Un enfant… …enfin

Depuis le RDV PMA où ont leur a annoncé la FIV, Miss Impatiente et Monsieur Bleuet se posent pas mal de questions. Sur la FIV justement. Oui mais… pour avoir des réponses, il faut attendre la réunion d’information, début juin (et encore, au plus tôt). C’est loin. Le Dr D. a seulement expliqué le principe général. Ça c’est bon, à force de traîner sur internet et en particulier sur la blogosphère, Miss Impatiente sait déjà ce qu’est une FIV dans les grandes lignes (et Monsieur Bleuet, à force d’écouter Miss Impatiente le bassiner sur le sujet « infertilité », aussi).

Alors Miss Impatiente est allée faire un tour à la Fn*c. Elle a trouvé le rayon où on cause infertilité. Pas au rayon Médecine, où elle a regardé en premier, mais au rayon Grossesse et Bébé. Forcément. Là, elle a été narguée par J’attends un enfant, de Laurence Pernoud, placé sur un présentoir avec une étiquette : « La Référence ». Oui, ça dépend pour qui.

Miss Impatiente a fini par trouver ce qui aurait pu être étiqueté « La Référence pour l’Infertile » : Un enfant… …enfin, des Pr. René Frydman, Dr. Muriel Flis-Trèves et Pr. Nelly Frydman.

51Hiz4vnYjL._SL500_AA300_

Sitôt acheté, sitôt commencé.

Miss Impatiente a trouvé ce livre est très bien fait. Il aborde l’infertilité de 3 points de vue : gynécologique (René Frydman* est chef de service gynéco-obstétrique, « père » du premier bébé « éprouvette magique » en France, LE spécialiste de la fertilité en somme), psychologique (Muriel Flis-Trèves est psychiatre et psychanalyste) et biologique (Nelly Frydman est médecin biologiste dans un centre PMA).

Le livre est articulé en 3 parties. La première partie reprend du début avec quelques rappels d’anatomie, traite du désir d’enfant, détaille les différentes causes d’infertilité, les examens. Avec la deuxième partie, on rentre dans le vif du sujet de l’AMP : les différentes techniques, les protocoles. La troisième partie aborde des questions qui gravitent autour de l’AMP, comme le don de gamètes, l’adoption, l’homoparentalité. Enfin, en annexe, on trouve les différents textes de loi, les adresses des centres et des témoignages de personnes étant passées par l’AMP.

Miss Impatiente a parcouru tout le livre. Elle a trouvé ça très appréciable d’avoir toutes les infos concernant l’infertilité et la PMA regroupées dans un seul bouquin. Ces infos, elles sont claires, précises, complètes, et surtout très bien documentées. On sent que le livre est écrit par une équipe de spécialistes de la PMA. Il est pratique à lire, avec des schémas, des encadrés et des illustrations. Miss Impatiente a particulièrement bien aimé les témoignages à la fin de l’ouvrage. Après lecture, elle confirme : ce livre aurait sa place sur un présentoir « La Référence pour la PMette ».

Le fait de se documenter lui a fait du bien, d’abord parce que cette lecture a éclairci plusieurs points, tant sur l’infertilité que la FIV, et aussi parce que ça lui donne l’impression d’être active avant la suite des événements. Grâce à ça, elle arrivera plus préparée à la réunion d’information et au début du protocole. Puis ça l’aide dans le processus « se faire à l’idée de la FIV ».

Miss Impatiente a vite fait passer à Monsieur Bleuet, qui a lui aussi commencé à lire.

Alors pour conclure, Miss Impatiente, tu l’auras compris, recommande ce livre.

* Le Pr. René Frydman a accordé cette semaine un entretien au magazine ELLE (édition du 12 avril 2013), intitulé L’enjeu de la PMA, c’est l’autonomie des femmes, dans lequel il aborde des sujets d’actualités sensibles comme la congélation des ovocytes, la vitrification, la GPA, la recherche sur l’embryon, etc. Et derrière tout ça, une question : Jusqu’où aller ? Très intéressant.