Miss Impatiente est retournée à la clinique… et elle a bien fait

D’abord merci à toutes pour vos commentaires gentils et rassurants, ça fait un bien fou.

Lundi donc, de retour chez elle, Miss Impatiente n’était pas franchement rassurée et ne savait pas trop à quoi s’en tenir. Ajoutez à cela un retour de la bosse-bizarre-et-dure-en-bas-du-ventre à trois reprises mardi matin + un malaise sous la douche (elle n’est pas tombée ni n’a perdu connaissance, mais a dû sortir vite fait s’allonger, les cheveux plein d’après-shampoing), le tout alors que Monsieur Bleuet est en déplacement pro, il ne lui en fallait pas plus, elle s’est repointée à la clinique mardi après-midi. Cette fois-ci direct au service des consultations gynéco.

Grand bien lui en a pris. Dr D. -celui qui la suit depuis le début- l’a casée entre deux patientes, l’a patiemment écoutée et lui a expliqué ce qui lui arrivait.

1. Ces douleurs et le ventre qui durçit, ce sont BIEN des contractions, mais sans gravité parce qu’inefficaces sur le col. Pas comme celles de l’accouchement quoi. Tant que ça reste comme des douleurs de règles et que ça passe au repos et avec du Spasfon® (max 6 par jour), pas de quoi s’inquiéter. Idem pour la bosse, c’est l’utérus qui se contracte et qui remonte, comme s’il voulait sortir du ventre. D’où la bosse, CQFD. Certaines femmes n’ont pas du tout de contractions, d’autres beaucoup, d’autres encore ne les sentent pas… bref c’est variable.

2. Les malaises, c’est habituel, là encore rien de grave. Il faut faire attention aux espaces confinés, chauds, genre salle de bain, ascenseur, magasins… Et s’allonger avec les jambes en l’air dès que ça tourne.

3. Dr D. l’a examinée, lui a même fait sentir son utérus qui bougeait. Très pédagogique. Son col est tout comme il faut. En bonus, une écho du bébé rapide mais hyper commentée. A un moment on voit clairement l’entrejambe. Et quelque chose de bien visible entre les jambes. Dr D. commence à dire « Là on voit entre les cuisses… » Miss Impatiente se dit que c’est un garçon, que la surprise est ruinée. Il enchaîne « Je ne peux pas vous dire… », Miss Impatiente le coupe « Je ne veux pas savoir ! ». Mais il voit bien ce qu’elle regarde et termine : « Non, ce que vous voyez c’est le cordon ombilical, on ne peut pas encore savoir le sexe ». Surprise préservée, heureusement. Elle n’aurait pas aimé savoir, encore moins sans son homme. D’ailleurs le soir Monsieur Bleuet était tout déçu de ne pas avoir été là.

Bref, il lui a redit comme le médecin de ce week-end que tout allait bien (on est d’accord, c’est le principal), mais lui en plus a pris le temps de détailler le pourquoi du comment.

Alors, conclusion : elle est surement passée pour l’angoissée de service mais maintenant qu’elle a eu des explications claires ça va beaucoup mieux. Le docteur lui a dit : « Vous avez bien fait de venir, on sert à ça ». Vive Dr D.

Publicités

26 réflexions sur “Miss Impatiente est retournée à la clinique… et elle a bien fait

  1. Super, et ouf, j’ai eu peur en voyant le titre de ton article!! j’ai eu les mêmes contractions, l’utérus est un muscle et il est plus ou moins contractile selon les femmes. Mais c’est stressant !!!! La position debout longtemps, par exemple dans une file d’attente ou un bus, peut aussi provoquer des malaises. Repos alors!!! bisous

    • Au moins je suis fixée pour les contractions, vous aviez toutes raison sur vos commentaires précédents… Pour les malaises liés à la station debout, il m’en a parlé aussi en effet. Je suis déjà sujette à la base aux chutes de tension, donc je vais faire gaffe. Merci pour ton mot Miss !

  2. Je suis heureuse de lire que tout va bien. Tu as vraiment eu raison de retourner à la clinique. Les réponses enfin satisfaisantes que tu y as reçues sont essentielles à ta tranquilité d’esprit et à une poursuite plus détendue de ta cohabitation avec Pitchoun 🙂
    Gros bisous

    • Exactement, j’ai besoin d’avoir l’esprit tranquille, là j’aurais passé 10 jours à me demander si ce que je ressentais était normal… après tout, on a le droit de savoir clairement ce qui nous arrive, parfois les médecins même s’ils pensent nous rassurer en nous en disant le moins possible ne se rendent pas compte, surtout quand tout ça est tout nouveau… Merci à toi, bises.

  3. Oh mais il a l’air super ce doc !! Et même moi qui lit ton compte rendu je trouve que c’est plein d’infos très bonnes à savoir et très claires alors j’imagine sans peine quel bien cela a du te faire une fois sortie d’avoir été rassurée sur tout ça !
    Bises

    • Et bien si ça peut servir à d’autres, tant mieux ! Et oui ce docteur est génial, on va se débrouiller pour avoir affaire qu’à lui maintenant (jusque là en fonction des dispos de chacun pour les RDV c’était pas forcément lui, ils sont plusieurs dans le service). Bises

  4. Tu as bien fait au moins comme ça tu es totalement rassurée 🙂 moi aussi je n’ai confiance qu’en mon gynécologue. Lui seul, chaque fois a su me rassurer par ses « vraies » explications. Prends bien soin de toi

  5. Ma sage-femme m’a toujours dit de ne pas hésiter à aller à la maternité, que si c’est pour se rassurer y’a pas à hésiter !! (bon après faut être un peu raisonnable qd même je suppose!) en tout cas bravo à toi, tu as bien fait !!! Tu es rassurée c’est le principal !!! pleins de bises et bonne continuation dans ta grossesse 😉

    • Oui, il vaut mieux y aller pour rien que ne pas y aller et laisser passer quelque chose de potentiellement grave. Après là c’est exceptionnel, jusque là je n’avais pas eu besoin d’y aller en dehors des RDV prévus (sauf au tout début pour les saignements, j’avais téléphoné et la secrétaire m’avait dit de venir). Et puis j’ai l’impression qu’ils sont habitués aux venues intempestives, vu que c’est le service PMA…

    • Oui c’est ce que je me dis aussi… Déjà que pour une première grossesse par définition on découvre, avec la PMA on est quand même un chouia plus angoissée (bon moi il faut dire que j’ai un terrain propice… mais je travaille là-dessus). Bises.

    • Merci :). Et oui il est top, je me suis vraiment sentie écoutée et rassurée, et il avait l’air habitué à mes interrogations… il faut dire qu’il est plus tout jeune, je pense du coup que l’expérience joue beaucoup sur le côté relationnel et humain. Enfin pas forcément toujours, mais dans son cas c’est flagrant !

  6. j’ai lu ton article précédent…. ON DIRAIT MOI !!! J’ai eu EXACTEMENT la même chose que toi jusqu’aux 6 mois et demi de grossesse… les contractions, le ventre qui durcit, la peur de tout perdre, l’arrêt de travail… et l’angoisse, par dessus tout… et pourtant, ma petite Juliette est là 🙂 Repose toi, ne culpabilise pas pr le boulot,l a priorité, c’est ton bébé 🙂
    Je t’envoie un mail demain 🙂
    Gros bisous, prends soin de toi.

    • Justement, j’ai beaucoup pensé à toi ces derniers jours… 🙂 Je me rappelle bien que tu as eu toi aussi des douleurs, une reprise et puis finalement un arrêt… Bref je me suis raccrochée à ton expérience, je me suis sentie moins seule. J’espère que tout va bien chez vous et que Juliette est en pleine forme. J’attends de tes nouvelles avec impatience ! Bises.

  7. héhé le cordon……. de toute façon moi j’ai jamais rien capté… pour ma fille j’étais sûre d’avoir vu un petit zizi et le contraire pour mon fils… comme toi je voulais la surprise… faut juste le dire direct quand tu commences une écho comme ça le médecin ne s’attarde pas sur l’entre jambe …
    contente que le médecin ait réussi à te rassuré….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s